Recherche avancée ⇥

Pièce nº Rey17460000b

Type Librairie
Identifiant Rey17460000b
Date de composition 1746-00-00
Certitude sur la date basse
Date de réception /
Expéditeur Marchand, Prosper
Destinataire /
Lieu d'envoi La Haye
Lieu de réception /
Adresse /
Lieu de conservation Leyde, Bibliotheek der Rijksuniversiteit Leiden
Cote March. 28, folio 213-214
Cote (copie) /
Imprimé Vignette "Ingeniosa Assiduitate" de Rey, gravée par J.V.D. Schley
Edition C. Berkvens-Stevelinck, (Leiden, E.J. Brill 1988), p.63.
Autographe /
Signature /
Renvois /
Incipit /
image
Cliquer sur l'image pour l'agrandir et feuilleter les facsimilés

La Haye, début 1746

Le corps de cette devise1 est une ruche de Mouches-à-miel 2 vitrée, par les cotez de laquelle on voit leur travail assidu, et toute leur ingénieuse æconomie. Aux deux cotez sont des arbres en feuillages et fleurs, que le graveur ordonnera à sa fantaisie, mais sur quoi il y doit avoir diverses abeilles ou mouches, ainsi qu’autour de la ruche et de son pied-d-estal.

Au haut est une Araignée dans sa toile, dont l’industrie n’est pas moins ingénieuse pour attraper des mouches et s’en nourrir.

Au bas sont deux fourmillieres oùa des Fourmis, vont et viennent portant du grain ou telle autre chose, pour leur provision.

Ces trois sortes d’animaux aiant beaucoup d’application à  un mot raturé  se pourvoir habilement et adroitement du nécessaire, signifient que le commerçant doit avoir un Assiduité ingenieuse pour faire fleurir et réussir son commerce3.

Notes sur le manuscrit

a Ecrit au-dessus d’un mot raturé.

Notes

1 L’année de son entrée dans la corporation des libraires d’Amsterdam en 1746, Marc Michel Rey se dote d’une marque qui permettra d’identifier les ouvrages issus de sa librairie. La marque a été dessinée par Prosper Marchand qui en propose ici une description, à destination du graveur, et explicite la signification de l’allégorie et de la devise choisies (Ingeniosa assiduitate). Prosper Marchand (1678-1756), qui fut libraire à Paris, s’est réfugié en Hollande en 1709 où il a été reçu dans la corporation des libraires à Amsterdam en 1711 avant de s’installer à La Haye. Rey entretient une relation de confiance avec Marchand : il lui envoie des livres pour lui demander son avis, lui fait part de ses projets éditoriaux et ils collaborent à une édition du roman de Robert Challe, Les Illustres françaises (1748, 4 vol., 12°).

2 Les abeilles (« mouches à miel »), l’araignée et les fourmis représentent le travail assidu et « l’ingénieuse économie » du libraire.

3 La « marque aux abeilles » se trouve sur le premier ouvrage que Rey a édité, Pensées de Ciceron, traduites pour servir à l’éducation de la jeunesse de l’Abbé d’Olivet (1746, 12°). On la retrouve ensuite tout au long de sa carrière, par exemple pour Les Illustres françaises (1748, 4 vol., 12°), le Portefeuille de Jean-Baptiste Rousseau (1751, 2 vol., 8°), la Vie de Grotius de Burigny (1754, 4°), la Lettre à d’Alembert sur les spectacles de Jean-Jacques Rousseau (1758, 8°), La Morale universelle ou les devoirs de l’homme fondés sur sa nature du baron d’Holbach (1776, 4°). Les initiales J.v.S figurant au bas de la gravure correspondent à Jacob van der Schley (1715-1779), graveur installé à Amsterdam qui fut élève de Bernard Picart, ami proche de Prosper Marchand.