Recherche avancée ⇥

Pièce nº Rey17710627

Type Lettre
Identifiant Rey17710627
Date de composition 1771-06-27
Certitude sur la date haute
Date de réception /
Expéditeur Rey, Elisabeth
Destinataire Rousseau, Pierre
Lieu d'envoi Amsterdam
Lieu de réception Bouillon
Adresse /
Lieu de conservation Liège, Bibliothèques de l'Université
Cote Fonds Weissenbruch, Farde 21.23
Cote (copie) /
Imprimé /
Edition /
Autographe oui
Signature oui
Renvois /
Incipit Je rends à l'instant votre lettre à monfils
image
Cliquer sur l'image pour l'agrandir et feuilleter les facsimilés

Amsterdam, 27 juin 1771

Monsieur,

Je recois a l’instant votre lettre a mon fils 1, qui est a la vente de Mr. Chatt a la Haye et la lettre de mon mari, qui marque qu’il compte être ici le 30. ou le 1er 2. Si j’avois prêvu cette prompte arivée, j’aurois eu l’honneur de vous aviser plustot que Mr Weyssenbruch doit etre muni du consentement de Mad ame a sa mere passé devant notaire sans quoi on ne l’inscriroit pas3.

Au reste j’ai consulté un commissaire de la chambre nuptialle, qui ma dit qu’on ne pouvoit abreger aucune formalité, j’espere que vous jouissez tous d’une parfaite santé. Bien des assurances d’estime et d’amitié a toute la famille et me croyez Monsieur, Votre tres humble et obéissante servante

Elizabeth Rey née Bernard

27e juin 1771

en hâte

Notes sur le manuscrit

a Ajouté au-dessus de la ligne.

Notes

1 Il s’agit de François-Bernard Rey, fils de Marc Michel Rey qui s’occupe des affaires de la librairie pendant l’absence de son père.

2 Marc Michel Rey est parti pour Bouillon puis Neuchâtel depuis le mois d’avril (voir Rey17710319).

3 Charles Weissenbruch est sur le point d’épouser Jeanne-Marguerite Rey. Elisabeth Rey est très réticente envers ce mariage. En effet, il s’agit d’un mariage mixte, les deux époux étant d’une confession religieuse différente. Né à Sarrebruck, Henri Chrétien Weissenbruch, père de Charles est de confession luthérienne. Cependant, on constate que Jeanne-Marguerite Rey et Charles Weissenbruch se marient à l’église wallonne d’Amsterdam (Rey17710712d) suivant le rite calviniste, mais que leur fils, Louis Jules Michel Weissenbruch figure sur les registres des baptêmes de l’église catholique Saint-Pierre et Paul de Bouillon. Il est probable que Charles ait abjuré la foi luthérienne et soit devenu catholique avant son mariage. Il n’en demeure pas moins que la religion catholique reste à Amsterdam très minoritaire et que dans un regain d'antipapisme en 1755, la ville a interdit les mariages mixtes aux fonctionnaires publics et aux personnes de moins de 25 ans. Sur la question du mariage et les problèmes posés par les mariages mixtes, voir Donald Haks, Huwelijk en gezin in Holland in de 17de en 18de eeuw, processtukken en moralisten over aspecten van het laat 17de -en 18de- eeuwse gezinsleven (Assen, 1982, p. 133-140). Voir aussi les lettres Rey17710419, Rey17710400, Rey17710503, Rey17710524, Rey17710603, Rey17710612 et Ch. Bahier-Porte et F. Vial-Bonacci, « Le commerce du livre à la lumière de la correspondance – M. M. Rey, P. Rousseau et Ch. Weissenbruch », Archives royales de Belgique, 2018.