Recherche avancée ⇥

Pièce nº Rey17800623

Type Lettre
Identifiant Rey17800623
Date de composition 1780-06-23
Certitude sur la date haute
Date de réception /
Expéditeur Rilliet, Jean Robert
Destinataire Weissenbruch, Charles-Auguste-Guillaume de
Lieu d'envoi Amsterdam
Lieu de réception Bouillon
Adresse oui
Lieu de conservation Liège, Bibliothèques de l'Université
Cote Fonds Weissenbruch, Farde 21.20
Cote (copie) /
Imprimé /
Edition /
Autographe oui
Signature oui
Renvois /
Incipit Je suis surpris que Madame
image
Cliquer sur l'image pour l'agrandir et feuilleter les facsimilés

Amsterdam, le 23 juin 1780

Monsieura

Je suis surpris que Madame 1 ne vous ait pas marqué les dispositions de feu M. Rey 2. Les voicy

Il donne

pour les rendre égaux au fils ainé 4 pour lequel il a avancé cette somme et à Madame vôtre épouse qui l’a receüe pour dotte5

et il legue

Cela prélevé il fait ses 4 enfants egaux

Il avoit nommé pour executeurs et tuteurs b son fils Francois Bernard,

Le premier est mort11 sans faire de dispositions ainsi sa portion sera repartie entre les 3 enfants vivants.

Des 3 tuteurs qui restent M. Texier est absent, et pourroit l’etre longtemps, Mr Angely est fort occupé : et ne peut guere vaquer aux affaires de l’hoirie ; j’ai aussi fort peu de temps - et tous trois nous n’entendons rien au commerce de librairie ; il est donc tres important que vous nous donniez vos avis : qui seront tres utiles pour debrouiller des affaires dont Mr Rey etoit surchargé et qui vu sa maladie et l’etat de faiblesse du fils avoient ete negligees.

Ils seront tres utiles pour accelerer les recouvrements des libraires qui vousc [2]

pour savoir quels sont ceux à quid

co.. e connoissez la nature des comptes f de la plupart de ces Messieurs vous saurez mieux que nous auxquels tels ou tels articles pourront convenir et a qui on peut les offrir avec espérance de succès.

Enfin vous connoitrez mieux letat de la sucession la voyant par vous mesme et pourrez decider avec plus de fondement de ce quil conviendra de faire.

Sil depend de moi de vous être utile je me ferai un veritable plaisir ayant l’honneur d’etre très parfaitement

Monsieur

Votre tres humble et tres obéissant serviteur

J.R Rilliet12

Amsterdam le 23 juin 1780

A Monsieur / Monsieur Weissenbruch / Directeur des journaux / à Bouillon

Notes sur le manuscrit

a Manuscrit déchiré.

b Ajouté au-dessus de la ligne.

c Manuscrit déchiré.

d Manuscrit déchiré.

e Mot illisible.

f Manuscrit déchiré : lecture conjecturale.

Notes

1 Il s’agit de Jeanne-Marguerite Rey, fille de Marc Michel Rey et épouse de Charles Weissenbruch.

2 Marc Michel Rey avait établi devant notaire un testament en mars 1780 (Archives générales d’Amsterdam, Amsterdam, GA, Noct. Arch 14830, n°148).

3 Julie Elisabeth Rey née en juilllet 1764.

4 Isaac Rey, né en 1748.

5 Cette somme est en effet évoquée au moment du mariage de Jeanne Marguerite Rey et de Charles Weissenbruch en 1771. L’épouse de Marc Michel Rey s’inquiète alors de ce montant et du respect de l’équité entre ses enfants, voir Rey17710524.

6 Julie Elisabeth Dumas ou Mademoiselle Dumas, très proche de la famille Rey, est la marraine de Julie Elisabeth Rey, avec laquelle elle séjourne à Utrecht en 1778 après la mort d’Elisabeth Rey (voir Rey17780526; Rey17780622 et Rey17780629.) Elle demeure chez Marc Michel Rey en juin 1780 et s’occupe de Julie Elisabeth, mineure à cette date.

7 Marie Agnès Natalis Combe veuve de Claude Combe, ami proche de Marc Michel Rey. Elle est mentionnée dans plusieurs lettres de madame Dumas (voir Rey17780622).

8 Mademoiselle de Cercy, est mentionnée dans la lettre de Julie Elisabeth Dumas du 26 mai 1778. Cette lettre accompagne celle de la fille de Rey, Julie Elisabeth, alors en vacances à Utrecht après la mort de sa mère (voir Rey17780526).

9 Jean Texier (1722-1812), dont la famille est originaire de Bergerac, est négociant en vin à Amsterdam et affréteur de navires, voir André Jouanel, Bergerac et la Hollande, Bergerac, s.n. 1951, p. 99-100. Il est également régent de la ville d’Amsterdam en 1770-1771, c’est à dire qu’il siège aux conseils municipaux de la ville. Souvent recrutés parmi les citoyens les plus aisés, considérés comme les plus aptes à assurer la prospérité de la ville, les régents assurent la direction administrative des villes : sur le rôle des régents dans la vie politique et économique hollandaise voir Jonathan Israel, The Dutch Republic : Its Rise, Greatness and Fall, 1477-1806, Oxford, Clarendon press, 2005. Jean Texier figure, la plume à la main, sur une toile de Jacobus Buys (1743-1801) représentant les régents de la ville d’Amsterdam en 1771 https://rkd.nl/nl/explore/images/5062. Cette toile est conservée au Walenweeshuis (Hospices Wallons) à Amsterdam.

10 Né à Bergerac, Elie Angely (1722-1797) est un des dirigeants de la maison de commerce Texier, Angely et Massac. Les archives de Rey ont ainsi longtemps été conservées par les héritiers d’Angely, voir sur ce point J. Bosscha, Lettres inédites de Jean-Jacques Rousseau à Marc Michel Rey, Amsterdam, Frédéric Muller et Paris, Firmin Didot, 1858, Préface, p. VI-VII.

11 François-Bernard Rey (1754-1780) est mort quelques jours après son père et a été enterré le 17 juin 1780.

12 Jean-Robert Rilliet (1721-1806), d’origine genevoise, neveu du genevois Jean-Antoine Butini, consul du roi de Suède dont il épouse la fille, est dirigeant de la firme Butini, Fölsch et Rilliet à Marseille, puis établi à Amsterdam. Voir P. Pourchasse, Le commerce du Nord : Les échanges commerciaux entre la France et l'Europe septentrionale au XVIIIe siècle, Presses universitaires de Rennes, 2015.